25/02/18

  

Posté par acqua di fiori à 20:43 - Permalien [#]
Tags :


24/02/18

Posté par acqua di fiori à 13:44 - - Permalien [#]
Tags :

20/02/18

11357682_908942662504163_2040252926_n

 

Le ciel fait la diérèse du rose et du bleu et nous
 
le roulons paume contre paume féconde.
 
Nous entrons dans le jour,
 
nous inventons une neige et des baisers exacts
 
– violets comme nos bouches un soir.
 
*
 
Lysiane Rakotoson

 

Posté par acqua di fiori à 16:41 - Permalien [#]
Tags :

18/02/18

Posté par acqua di fiori à 14:26 - - Permalien [#]
Tags :

12/02/18

tumblr_nrf44vrAEA1u2gv2io1_1280

 

Là où mon âme me porte

nul oiseau n'est jamais allé

mon âme, fends l'espace

à travers les nuées

ton aile est plus rapide

que celle des oiseaux.

 

*

Cécile A. Holdban

 in, Poèmes d’après suivi de La Route de sel

Posté par acqua di fiori à 11:45 - Permalien [#]
Tags :

11/02/18

mains

 

 

Bientôt, on ne sait plus,
on pourrait  ne pas  croire à l'oubli
à cause du vent
quand les cheveux trébuchent sur la langue,  
est-ce qu'un chagrin meurt dans la mémoire ?

Mais les mains toutes seules
marmottent leurs arabesques.

*

Brigitte Giraud 

 

Posté par acqua di fiori à 21:56 - Permalien [#]
Tags :

tumblr_o71labew1A1ripa0eo1_400

 

Une brève pause

 

 Quand au matin mes pieds frôlent le gravier

l'air frais sur les épaules
j'aimerais te dire que quelque chose change
j'aimerais te dire
j'aimerais te parler
 
j'aimerais te parler de ces heures
au bord des mains
sur le coin des yeux
le silence qui nous fauche
et le présent permanent
 
nous ne sommes qu'un peu d'air
une brève pause entre deux ciels
 
 
 c'est une tempête sur le bord des rives
vagues à la furie manifique
j'aimerais te décrire la violence du beau
j'aimerais te décrire
j'aimerais t'exprimer
 
j'aimerais t'exprimer parmi
tes courants perdus
tes rêves d'ailleurs en ici
ton ressac à rêves
et ta marée permanente
 
nous ne sommes qu'un peu d'air
une brève pause entre deux ciels
 
 
 il y a des jours qui s'écrivent
comme des murmures
comme des fuites
des jours où perd la nuit
des jours où meurt le soleil
des jours qui restent muets
des jours qui nous effacent
des jours avec comme un goût amer
au fond du sucré du vivre
 
 
nous ne sommes qu'un peu d'air
une brève pause entre deux ciels
*
Vincent Motard-Avargues

Posté par acqua di fiori à 11:43 - Permalien [#]
Tags :