10-bin-adimla-mucize-6d548777ae21baa3609c

Je viens te retrouver sur ce quai

noir d'où partent tous les bateaux.

Le sentiment que j'ai est de croire

que dans le réel vient rouler l'invraisemblable,

tout comme nous qui ne sommes

jamais de la terre ou de la mer.

De là partent les mouettes,

elles hurlent dès qu'elles s'aperçoivent

qu'elles existent moins. Et ces oiseaux

improbables sont nos paroles,

au moment où je songe à cette rencontre.

 

*

Fabrice Farre